Master Professionnel Métiers du Livre et de l'édition

Bug de Enki Bilal

 

 

 

 

Dans Bug Enki Bilal nous fait entrer dans un monde futur, gouverné par les technologies qui ont envahi notre vie dans tous les domaines et rendu l’homme dépendant aux machines et désormais incapable de se servir de son cerveau.

Cependant, en 2041 la Terre doit brutalement faire face à un bug général qui bloque toutes les technologies, ainsi que les programmes informatiques. Les hommes se retrouvent alors totalement inaptes à vivre par leurs seules ressources, au point que cela entraîne un dérèglement de l’ordre social et politique partout dans le monde.

Les gouvernements vont se mettre à la recherche des personnes nées avant 1980, dont le potentiel intellectuel n’a pas été totalement impacté par l’avènement du tout numérique. Ces personnes auraient gardé une mémoire et des réflexes cérébraux contrairement aux plus jeunes générations qui utilisent uniquement les nouvelles intelligences numériques.

Parmi ce chaos, un homme se retrouve infecté par une sorte de virus qui lui donne accès à toutes les données du monde. Il devient une sorte de mémoire universelle, se souvenant de tout pour ne rien oublier, et submergé par les informations numériques qui dépassent tout entendement humain. Il va devenir d’un seul coup l’homme le plus important et donc le plus convoité par les puissants.

Enki Bilal  nous plonge dans un futur qui ne nous semble pas si lointain. La Terre est confrontée à des questions qui ne nous sont pas étrangères, comme le développement des technologies au détriment de l’homme. Ce qui nous pousse à nous interroger sur le futur qui nous guette, voire le présent qui nous menace.

Les dessins sont saisissants, et l’auteur arrive à retranscrire à travers des couleurs très sombres cette ambiance angoissante après le blackout.

Et le deuxième tome risque d’être tout aussi passionnant !

 

Lisa Clairotte, Master 1 Métiers du livre et de l'édition